Vous êtes dans : Accueil > Accessibilité > La mairie plus accessible

La mairie plus accessible

Rendre Trévoux accessible à tous… telle est la volonté de la Ville en adoptant un plan de programmation pour l'accessibilité.

La loi du 11 février 2005 impose l’accessibilité des bâtiments recevant du public. En 2015, la loi dite « Ad’Ap » a été votée au niveau national. Cette année là, la Ville a élaboré un plan de programmation, un agenda d’accessibilité programmé (Ad’Ap), qui phase les travaux et le coût annuel des actions projetées, sur une durée de 6 ans (2016-2021), pour l’ensemble des équipements recevant du public. La priorité est mise sur les établissements administratifs, socioculturels et scolaires. Le montant prévisionnel des travaux sur 6 ans s'élève à 630 000 €. 

En 2016, des travaux de mise en accessibilité de la mairie ont été réalisés. L’accueil du public en mairie se fait désormais au rez-de-chaussée, un ascenseur a été créé pour atteindre les étages supérieurs du bâtiment et tous les types de handicap ont été pris en compte. Un écran tactile interactif informe le public dès l'accueil aujourd'hui modernisé. L'acoustique de la salle du conseil municipal a été améliorée, et une boucle magnétique est à la disposition des personnes malentendantes. Une touche finale a été apportée avec l’installation d’une signalétique adaptée et fonctionnelle permettant d’aiguiller les usagers dans leurs démarches. Cette nouvelle signalétique devrait s’inscrire dans le cadre du Label Marianne vers lequel tend la collectivité. Un référencement gage de qualité du service rendu aux usagers. Cette mise en accessibilité de la mairie s'est élevée à 450 000 € HT avec l'apport d'une subvention à hauteur de 150 000€.

Depuis 2016, une mise en conformité et des aménagements ont été réalisés dans les salles Paul Desplaces, Marcel Desplanches, dans des locaux à vocation commerciale ou artistique et à l’église.

Rendre Trévoux plus inclusive, telle est la démarche appliquée dans tous les aménagements concernant la voirie et les espaces publics à l’image de :

  • L’Hôtel Pierre et Anne de Bourbon dont le musée a été pensé pour accueillir tous les publics
  • Du cheminement des piétons au Clos
  • De la salle des Fêtes du bas et du parking du Parlement 
  • Du Bas-port avec l’installation d’une borne d’accueil comprenant carte tactile et balise sonore
  • Des écoles avec près de 60 000 € investis en 2018 dans les maternelles et primaires