Vous êtes dans : Accueil > Actualités > COVID-19 : Point de situation

COVID-19 : Point de situation

le 21 juillet 2021

Depuis le 9 août le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à de nombreux lieux, évènements et activités festives, ludiques, culturelles et sportives. À partir de cette date, toute personne de 12 ans et deux mois, et plus, devra ainsi présenter la preuve d’une vaccination complète. 

Vaccination

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
  • À compter du 15 décembre, les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel pour que leur pass sanitaire reste valide.
  • À compter du 15 janvier 2022, les personnes de plus de 18 ans à 65 ans devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur "pass sanitaire" soit prolongé.

Tests 

  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».
  • Depuis le 15 octobre 2021, les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie. Les tests réalisés en vue d’obtenir un « pass sanitaire » deviennent payants. 
  • pour les tests RTPCR, réalisés par des laboratoires de biologie médicale, le tarif de référence est de 43,89 € 
  • pour les tests antigéniques, le tarif varie de 22,02 € à 45,11 €.

Écoles

  • Le port du masque sera rétabli dès la rentrée scolaire du 15 novembre sur l'ensemble des départements français. Ces départements repasseront en effet du niveau 1 au niveau 2 du protocole sanitaire de l’Éducation nationale. Outre le rétablissement du port du masque en intérieur pour les élèves des écoles élémentaires, le niveau 2 du protocole prévoit des mesures de protection renforcées, notamment la limitation des brassages par niveau, l’augmentation de la fréquence des désinfections et le respect d’une distanciation physique adaptée pour les activités physiques et sportives mises en œuvre le plus rapidement possible.
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’appliquera plus à l’école primaire à compter de la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h pourront continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.