Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Trévoux > Un passé singulier > Capitale de la Principauté de Dombes > Les « Mémoires de Trévoux » et le « Dictionnaire de Trévoux »

Les « Mémoires de Trévoux » et le « Dictionnaire de Trévoux »

Dictionnaire de Trévoux - © Yann Siaudeau

Dès le XVIIè siècle, Trévoux accueille des imprimeurs-libraires. Ils installent vraisemblablement leurs presses dans l’actuelle rue du Gouvernement. Parmi les nombreux ouvrages imprimés : les « Mémoires de Trévoux » (ou « Journal de Trévoux ») et le « Dictionnaire de Trévoux », célèbres dans l’Europe des Lumières.

Les « Mémoires de Trévoux » ont pour nom complet « Mémoires pour l’histoire des Sciences et Des beaux Arts » (1701-1767). Cette revue mensuelle recense les livres de l’époque.

Le « Dictionnaire de Trévoux » est imprimé pour la première fois à Trévoux en 1704, sur ordre de Louis-Auguste de Bourbon, puis en 1721. Il est ensuite imprimé à Nancy et à Paris, jusqu’en 1771. C’est une synthèse des dictionnaires des XVIè et XVIIè siècles.

Photo 2_Dictionnaire de 1704_Dédicace au Prince (Agrandir l'image). Dédicace au Prince

Les « Mémoires de Trévoux » et le
« Dictionnaire de Trévoux » constituent un témoignage remarquable de la vie au XVIIIè siècle, de l’histoire des idées et des sciences.

La Ville de Trévoux s’attache à acquérir les différentes éditions des « Mémoires » et du « Dictionnaire ». Ces collections sont mises en valeur par l’association ASTRID*.