Vous êtes dans : Accueil > Découvrir Trévoux > Un passé singulier > Capitale de la filière en diamant

Capitale de la filière en diamant

Filières - © Privals

Au XIXè siècle, se développe à Trévoux l’industrie de la filière. Elle rayonnera dans le monde entier. La filière est un outil percé par où l’on tire et fait passer le métal pour le réduire en fils.

En 1860, le Trévoltien Antoine Millan et deux autres lapidaires de l’Ain réalisent une filière dans un matériau quasi inusable : le diamant.

Les usines de perçage de diamant fleurissent à Trévoux. Elles produisent des filières d’une qualité inégalée. Jusqu’au milieu du XXè siècle, Trévoux compte une quinzaine d’entreprises de fabrication de filières en diamant. Elles emploient plus de 400 personnes. La généralisation de l’électricité contribue au succès de cette industrie (besoin de filaments en tungstène pour les ampoules). Les filières trévoltiennes sont exportées dans le monde entier. Trévoux devient la « capitale mondiale de la filière en diamant ».

L’acquisition des brevets par des pays asiatiques et la seconde guerre mondiale portent un coup terrible à l’industrie de la filière. L’entreprise Brussin perpétue aujourd’hui cette tradition.

Contact
Office de tourisme Trévoux Saône Vallée
Tél. : 04 74 00 36 32
Courriel