Vous êtes dans : Accueil > Trévoux pratique > Vivons ensemble ! > Entretien des végétaux > Chenilles processionnaires

Chenilles processionnaires

La chenille processionnaire du Pin est la larve d’un papillon de nuit. Leurs poils sont urticants et peuvent provoquer des irritations chez les humains, comme chez les animaux.

Chez les humains les irritations se caractérisent par des érythèmes ou des éruptions prurigineuses accompagnées parfois d'atteintes oculaires ou pulmonaires.

  • En cas de contact avec la peau : Apparition d'une éruption douloureuse avec de sévères démangeaisons
  • En cas de contact avec les yeux : Développement d'une conjonctivite
  • En cas de contact par inhalation : Irritation des voies respiratoires 
  • En cas de contact par ingestion : Inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins

Si les animaux sont en contact avec ces chenilles, une action rapide du vétérinaire est vitale.

Ces insectes doivent être combattus et les cocons détruits rapidement avant la fin du mois de mars.

Comment éliminer les chenilles processionnaires ?

  •  1ère phase entre décembre et mars : suppression des cocons en les enveloppant dans un sac plastique étanche avant de sectionner le rameau les supportant et d’incinérer le tout.
  •  2ème phase en septembre : appliquer sur les végétaux susceptibles d’être attaqués un bio-pesticide en traitement préventif

 Attention, il est vivement recommandé de faire effectuer ces travaux par une entreprise spécialisée ou tout au moins de prendre toutes les mesures de sécurité et de protection qui s’imposent.