La démoustication est l’affaire de tous !

La ville lance une campagne de démoustication afin de s’attaquer aux larves de moustiques qui se développent dans les recoins humides.

Entre mai et octobre, les services municipaux vont régulièrement traiter les berges de la Saône avec un traitement larvicide. En parallèle, les agents réalisent un important travail de veille et de prévention des espaces verts et des équipements publics afin de stopper le développement des larves.

Cette opération de démoustication s’effectue en pulvérisant des produits biocides sur les larves de moutiques dans des zones ciblées : le long des bords de Saône, sur le chemin de halage, dans le secteur de la zone humide, à l’écoquartier des Orfèvres.

Les herbiers et les bosquets ombragés, les sols humides végétalisés, les bras morts de la Saône ainsi que toutes les zones marécageuses ou présentant une rétention d’eau sont traités afin d’agir sur les larves de moustiques. Les micro-organismes ainsi pulvérisés produisent une protéine toxique uniquement pour les larves qui s’en nourrissent, puis la mort de la larve survient dans les 24 heures qui suivent.

Pour limiter le développement des moustiques autour de son domicile, il convient également pour les particuliers de : ranger à l’abri de la pluie tout ce qui peut contenir de l’eau (seaux, arrosoirs), vider régulièrement les coupelles des plantes et tout ce qui retient de petites quantités d’eau (jouets des enfants, mobiliers et décorations de jardin, …), bâcher hermétiquement ou recouvrir d’une moustiquaire les réserves d’eau (bidon, piscine non traitée), veiller au bon écoulement des gouttières, ramasser les déchets verts qui peuvent devenir des lieux de repos pour les moustiques adultes.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×